Thérapie des schémas | Le schéma d’abnégation

La fiche ci-dessous présente les caractéristiques du schéma d’abnégation (origine, croyances associées, patterns relationnels, prise en charge, etc.), ainsi qu’un exemple concret. La thérapie des schémas, développée par le psychologue Jeffrey Young, est une approche intégrative de la psychothérapie qui vise à identifier, comprendre et modifier les schémas cognitifs et émotionnels dysfonctionnels qui sous-tendent les difficultés émotionnelles chroniques. Ces schémas sont des modèles persistants de pensées, d’émotions et de comportements qui ont souvent leurs racines dans l’enfance et qui influencent la manière dont les individus perçoivent le monde et interagissent avec lui. La thérapie des schémas se concentre sur la résolution des problèmes profonds et récurrents en identifiant les schémas négatifs, en explorant leurs origines et en développant des stratégies pour les modifier.

thérapie des schémas pdf abnégation

Cette fiche PDF de 2 pages porte sur le schéma d’abnégation. La première page inclut une définition du schéma, ses origines probables, les croyances fondamentales associées, et les comportements typiques. La seconde page offre un exemple concret d’une personne présentant un schéma d’abnégation, ainsi que des exemples d’interventions thérapeutiques.

Le schéma d’abnégation se caractérise par une propension à sacrifier ses propres besoins et désirs pour satisfaire ceux des autres, souvent au détriment de son propre bien-être et de sa santé mentale, résultant en un sentiment de dévalorisation personnelle et d’épuisement émotionnel. Cette fiche a une visée psychoéducative pour le patient, afin de mieux comprendre en quoi consiste ce schéma, quels éléments de son histoire ont pu influencer sa survenue, et comment la thérapie pourrait l’aider à le dépasser. 

La thérapie des schémas est utile aux patients car elle offre une approche holistique qui va au-delà de la gestion des symptômes. En comprenant et en travaillant sur les schémas sous-jacents, les patients peuvent expérimenter des changements durables dans leur manière de penser, de ressentir et d’agir, ce qui peut améliorer leur qualité de vie, leurs relations et leur bien-être émotionnel.